vendredi 30 septembre 2016

Orgueil et préjugés - Jane Austen


  Mme Bennet a cinq filles et compte bien les marier toutes, ce qui n'est pas tâche facile dans l'Angleterre du début du XIXe siècle. Non que les demoiselles Bennett soient laides, mais elles n'ont pas de fortune. Et cinq maris riches, ce n'est pas si facile à trouver. Surtout quand les filles en question s'en mêlent ; elles qui ont des préjugés, éprouvent des sentiments, et n'agissent pas forcément toujours pour trouver « un bon parti ».
411 pages - Classique/Romance - 1813


Ce que j'en ai pensé :
Une romance classique, de l'humour et de l'esprit, et surtout un roman qui a beaucoup inspiré le genre.

Orgueil et préjugés a été une lecture agréable, mais que j'ai trouvé bien trop simple, romance classique et qui n'aurait sûrement pas été inoubliable pour moi si ça ce n'était pas LE classique de Jane Austen.
Cependant, si lire cette histoire maintenant ne m'a pas permis d'être touché comme un lecteur de son époque, j'ai quand même su apprécier ce qui a fait de ce roman une petite révolution.

Accompagnés d'une écriture fluide, agréable et d'un histoire classique de jeunes filles que leur mère veut marier aux meilleurs partis, ce sont les personnages de Jane Austen qui font tout l'intérêt de son roman.

dimanche 25 septembre 2016

Les derniers guerriers du silence - Yoann Berjaud



  La Confédération des planètes est en paix. Et pourtant...
...Aux confins de l’espace, Sékhem, la jeune amiral de la flotte des six anneaux de Sbarao, braque les senseurs de son vaisseau de guerre sur un étrange artefact suspendu dans le vide. Dans les splendeurs de Bella Syracusa, Adryan l’aristocrate éprouve les pouvoirs du séduisant Dieu Noir. Des bas-fonds de Raya aux dunes d'Osgore, Sahel le Vitaguerrier s'éveille aux énergies de l'ancien monde... Ces destins prêts à basculer deviendront-ils les gardiens ultimes du Chant Premier, à l’origine de toute vie ? Les Derniers Guerriers du Silence ?
285 et 267 pages - Science-fiction - 2012 à 2013

jeudi 22 septembre 2016

Nouvelle PAL : L'automne et la rentrée


L'automne est arrivé, c'est l'occasion de créer une nouvelle PAL (^-^)//
La rentrée a pas mal modifié mon rythme de lecture, mais aussi mes envies, et il était temps pour moi de modifier ma PAL estivale (vu que je ne piochais plus dedans...). Seul Cinder est rescapé de ma PAL d'été, je suis toujours décidée à le lire un jour ou l'autre...
Je pars sur ces 12 romans, auxquels s'ajoutera Je m'appelle Léon de Kit de Waal que je devrais recevoir prochainement pour Les matchs de la rentrée littéraire de priceminister  (*´▽`*)



Pirates - Michael Crichton
L'appât - José Carlos Somoza
Les Derniers guerriers du silence t.2 : Le livre de la création - Yoann Berjaud
Cinder - Marissa Meyer
Enola Game - Christel Diehl
Les maximonstres - Dave Eggers
Epic - Conor Kostick
Les Borgia - Alexandre Dumas
Alien Earth - Robin Hobb
Les dragons de la cité rouge - Erik Wietzel
La formule préférée du professeur - Yoko Ogawa
Chain Mail - Hiroshi Ishizaki


dimanche 18 septembre 2016

♡ Les aventuriers de la mer - Robin Hobb

  Les vivenefs sont des vaisseaux magiques attachés par des liens empathiques à la famille qui les possède. Ces navires insaisissables bravent les tempêtes, évitent les récifs, distancent les monstres marins, sèment les pirates... et font l'objet de toutes les convoitises. Le capitaine de la Vivacia, Ephron Vestrit, se meure. Parmi les siens, chacun ourdit complot et trahison pour s'approprier son vaisseau, car une vivenef ne se transmet pas comme un legs ordinaire. Pendant ce temps, d'autres dans se profile à l'horizon : les serpents de mer qui infestent les océans se regroupent, et un ambitieux pirates aspire à unir ses pairs sous un seul pavillon : le sien.
9 tomes, 350~400 pages/tomes - Fantasy - 1998 à 2000

samedi 10 septembre 2016

Nos séparations - David Foenkinos

  Fritz et Alice forment le couple le plus improbable qui soit : lui est fils de hippies soixante-huitards restés fidèles à leurs engagements de jeunesse, elle, est un pur produit de la bourgeoisie catholique, 'Versaillaise' comme l'on dit parfois. Fatalement, ces deux-là vont se rencontrer, s'aimer, se détester, se déchirer, se retrouver. L'histoire ne serait-elle qu'un perpétuel recommencement ?
219 pages - Contemporain - 2008


Ce que j'en ai pensé :
Nos séparations est ce genre de roman rapide à lire, pas inoubliable, mais qui nous fait passer un bon moment.
Nous suivons Fritz, qui vit une idylle de jeunesse avec Alice. Petit à petit, la vie s'insinue entre eux, les change, les rattrape et affecte leur relation. Fitz nous raconte cette histoire, cette vie avec et sans Alice, qui la poursuivra malgré les événements jusqu'au bout.
Pas de pathos, pas de drame, le narrateur nous raconte sa vie passée, avec du recul. Cette mise à distance permet au narrateur de nous transmettre ce qui a vraiment été important, les grands événements et les sentiments qui ont marqué sa vie et qui resteront dans son souvenir, en balayant ce qui importe finalement peu. Le récit prend aussi un caractère universel, dans lequel chaque lecteur pourra se reconnaître, dans une histoire banale qui a de l'importance pour celui qui la vit.
//Envie d'une lecture rapide, pas prise de tête, mais agréable, Nos séparations est fait pour ce moment. Une histoire pas inoubliable, mais une écriture fluide et des bons sentiments pour passer un moment agréable de lecture.//

dimanche 4 septembre 2016

Bilan livresque de l'Été (juin-juillet-août)


La rentrée est arrivée, c'est l'heure du bilan de l'été !
Alors oui, septembre fait partie de l'été et juin non, mais on redéfinit les saisons comme ça m'arrange ici. Et septembre, cela signifie la rentrée, le manque de temps pour lire à nouveau... un sacré changement d'ambiance !
Mon été a été assez prolifique au niveau des lectures; beaucoup d'agréables lectures, beaucoup de découvertes dans divers horizons, peu de déceptions, la saga des Aventuriers de la mer quasiment finie, mais aussi encore beaucoup d’acquisitions alors que j'avais réussi à ne rien acheter en juillet (T▽T)  J'ai également dû augmenter mon objectif goodreads vu mon avancée, et je suis passée d'un objectif de 60 à celui 75 romans pour l'année. 


Mon été livresque en chiffres :

35 romans lus, dont 32 de la PAL
9 mangas/BD lus
1 roman et 1 manga lus en VO
+24 romans ajoutés à la PAL

☼ Le défi en duo réussi avec 2 livres lus sur 3 proposés
Un week-end à 1000 où je n'ai atteint que 824 pages

Un total de -8 romans dans ma PAL (≧∇≦)/